Elon Musk veut coloniser Mars pour éviter l’extinction de la race humaine

D’où on vient ? Qui sommes nous ? Où allons nous?

Pour ceux qui ont déjà bu une bière avec moi, enfin, un fût, vous avez déjà eu l’immense l’honneur de m’entendre vous parler sur ces 3 questions philosophiques que pose la vie.

Pour bien comprendre, j’ai imaginé une solution sur 2 niveaux. Niveau de l’être, et niveau de l’espèce. Il me faut 3 heures pour expliquer (d’où le fût) mais si le sujet vous intéresse, je pourrais vous pondre 1 ou 2 articles dans une rubrique spécifique.

Sujet passionnant non ?

En fait, je pense qu’il est possible de répondre facilement à la  3 ème question. Où allons nous ? Pour moi, nous allons incontestablement vers les étoiles.

Par équation, je penses qu’il est maintenant possible de répondre à la première question. Nous venons sûrement des étoiles…

Qui sommes nous ? Peut être une hybridation d’une autre espèce. Barge non?

Dans ce cas, que sommes nous vraiment ? 

Je penses qu’il est possible de faire une analogie entre de la mémoire et l’humanité.

En clair, nous pourrions (notre ADN) être des octets et notre planète un serveur. Que faisons nous actuellement pour ne pas perdre nos données ? Nous les répliquons sur des serveurs dans des data centers. Que devrions nous faire pour sauver notre espèce ? La répliquer sur d’autres serveurs planètes stockés dans des data center galaxies…

Ce qui est important, ce n’est pas l’individu, mais l’espèce. Et, Elon Musk l’as bien compris.

Elon Musk se démarque une nouvelle fois avec une lettre ouverte faisant l’apologie de la colonisation future de Mars pour sauvegarder l’espèce humaine. L’homme d’affaires à la charge de PayPal, puis Tesla et Space X, n’a jamais caché ses ambitions de conquête spatiale, et les argumente aujourd’hui.

Je vous laisse découvrir l’article de papergeek mais si je sujet vous intéresse, je vous emmènerai dans les limites de notre connaissance sur la physique quantique, des redondances cyclo-cosmiques, de la philosophie, l’histoire et l’archéologie, de la vie dans l’univers, des univers dans le multivers, des multivers dans…

Ok, je m’arrêtes là, mais en 3 ans d’études, d’analyses et d’apprentissage, j’ai appris énormément sur la vie, et comprend mieux la mort ainsi que la façon de l’appréhender etc.

En fait, tout est lié.

Lire l’article complet sur papergeek.fr

Elon Musk veut coloniser Mars pour éviter l’extinction de la race humaine

Laissez un commentaire constructif, je zappe direct les commentaires de merde...

%d blogueurs aiment cette page :